Je reviendrai ! 

Témoignage de Clément Tsyboula, participant à un Congres CAEF pour…  la 1ere fois.

« Ancien depuis 3 ans à l’église CAEF de Palaiseau, le Congrès 2022 a été une première pour moi.  Ce qui m’a poussé à y participer ?  

  • D’abord, le titre accrocheur, pour ne pas dire un brin provocateur « Serviteurs inutiles ? ».  
  • Puis le programme des ateliers, dont plusieurs d’entre eux rejoignaient mes préoccupations pour la vie d’église.  
  • Enfin, l’envie d’élargir un peu mon horizon très local pour faire plus ample connaissance avec cette famille élargie CAEF. 

Je n’ai pas été déçu. 

Les enseignements en plénière tout d’abord ont été d’une grande richesse. J’y ai notamment découvert que la traduction plus exacte d’« inutile » serait davantage « ordinaire ». Me voilà rassuré ! Je suis donc humblement passé en deux jours du statut de serviteur inutile à celui d’ordinaire ; c’est une vraie progression !  

Les ateliers ensuite ont permis de stimuler ou de répondre à certaines interrogations ou tout simplement d’échanger avec d’autres serviteurs sur leurs expériences concrètes.

C’est là où je me suis dit qu’il est bon de sortir un peu la tête du guidon pour faire une pause, un pas de côté, réfléchir, voir comment Dieu agit chez ses frères et sœurs…

Mais au-delà de ce programme de « travail », ce sont aussi les temps informels de discussion qui ont donné une saveur toute particulière à ce Congrès. Puisque j’étais là aussi pour élargir les horizons, ma décision était de prendre chaque repas à une table différente. Et là, quelle richesse ! La frugalité des portions servies fût largement compensée par l’abondance des relations fraternelles : on retrouve des amis (peu) perdus de vue mais on fait aussi connaissance avec des nouveaux. Chacun partage librement sur ce qui se passe dans son église, avec les joies et les difficultés du ministère. On s’encourage, on prie, on confronte ses expériences…

C’est ça aussi l’Eglise de Dieu ! Nous sommes un grand corps (plus que ce qu’on imagine) et Il travaille en chacun des membres qui la composent !  

Cette vision renouvelée-élargie de l’Eglise m’a ainsi donné envie de travailler plus concrètement avec les autres communautés proches de chez nous et qui exprimaient un besoin de soutien. »  

Conclusion : Je reviendrai si Dieu me le permet.
RENDEZ-VOUS est pris, à Vichy, en 2023, du 6 au 8 mai,
avec Matthieu Sanders
 

Et pour continuer à vivre l’église, retrouvez les sujets de prière des églises, en vidéos. 

 

Partager