Ca se passe dans nos églises !

Retrouvez sur cette page, les évènements qui font la vie de nos églises. S’informer, s’encourager mais aussi partager les idées et les façons de faire ! Après Gap, Pierrelatte, c’est à vous ?
Contactez-nous !

GAP – Et le parking devint… l’église !

Le 29 avril dernier,  l’église CAEF « le Rocher », à Gap,  a inauguré son tout nouveau bâtiment sur le parking même de l’ancien bâtiment, devenu trop exigü.

Une évidence qui s’est imposée à tous, après plusieurs années de réflexion, de recherches infructueuses, de découragements aussi parfois… Un jour, un conseil d’église, une petite voix s’élève « Et si on construisait sur notre parking ? ». Le St Esprit met parfois du temps à révéler ses plans….
D’ailleurs, en parlant de plan, le même St Esprit avait pris soin de convaincre l’architecte, à l’occasion du travail sur le bâtiment précédent, de venir à Christ. Autant vous dire que la mise en plans ne fut pas un problème !

Pour Lionel T. qui a supervisé le projet, « le mot « église » était devenu familier dans la bouche de plusieurs personnes, de différents corps de métiers ou fournisseurs ou relais locaux. Et cela a donné lieu à de belles discussions ! » . Tous ont d’ailleurs été invités à l’inauguration et ont pu rencontrer ceux qui forment l’église. Prions qu’il rencontrent aussi chacun personnellement Celui qui en est la tête.

9 mois de travaux intenses ont été nécessaires pour faire, en interne, le second œuvre.
 « Au début, on n’avait pas toutes les finances, on s’est lancés avec la conviction et la foi… et les promesses de dons ont commencé à affluer…  Au final, le budget a permis de faire des installations de bien meilleure qualité que ce que l’on avait prévu !
Quand les travaux ont commencé, on était 15… puis 10 et puis parfois 2… Des moments de communion fraternelle mais aussi des frustrations, qu’il a fallu apprendre à gérer.  Mais le Seigneur a toujours envoyé les personnes nécessaires pour avancer, voire de l’aide de l’extérieur de l’église, une aide bénévole et très appréciée. Ceux qui ont participé aux travaux ne sont plus les mêmes qu’avant et les liens entre eux en sortent renforcés. L’étude du livre de Néhémie, en parallèle, nous a aidés à cheminer dans ce projet et à ne pas nous décourager. »

Les 200 places dans la nouvelle salle suffisent à l’église car la vision est plutôt d’essaimer ailleurs avant que l’assemblée ne devienne trop grande. L’ancien bâtiment à côté sera transformé en salles pour la jeunesse et les enfants, en bureau du pasteur et en une cuisine plus grande.

 

La journée d’inauguration, avec ses 220 personnes présentes, restera marquée dans la mémoire de beaucoup (et, on l’espère particulièrement dans celle de Mme la Députée !). Ce fut un temps de fête, de témoignage concret et vivant de ce que Dieu fait toute chose belle en Son temps…
Pour en savoir plus, n’ hésitez pas à contacter Lionel lc.tresanini@gmail.com


A Pierrelatte, après 30 ans, on s’ émerveille toujours autant !

Reportée d’une année pour cause sanitaire, notre fête des 30+1 ans, du 6 au 8 Mai 2022 a tenu toutes ses promesses ! Nous voulions marquer le coup en honorant Dieu pour Sa fidélité à travers toutes les saisons écoulées, lesquelles nous ont fait grandir, certes, de manière non-linéaire.

Comment avons-nous fait ?
Nous avons :  

  • nommé 6 mois avant l’évènement une équipe de 4 personnes dédiée à la coordination,  
  • mobilisé pour la préparation, l’ensemble de l’église, en fonction des charismes et des disponibilités,
  • fêté joyeusement autour de la notion de l’émerveillement, thème qui est resté notre leitmotiv,
  • honoré les représentants politiques, religieux et civils de la ville de Pierrelatte, mais aussi les personnes impliquées à un moment ou un autre dans l’histoire de l’église, 
  • et nous sommes assurés que pour chaque chose dans notre manière de faire, Dieu soit honoré 

Et c’est ainsi que quatre évènements ont été organisés :  

  • une rencontre le vendredi soir avec plusieurs représentants (dont la Présidente du Conseil département qui a souligné la joie palpable, le curé local ou encore Pierre Bariteau et Éric Waechter qui ont exercé un rôle important de soutien pendant les années de « vaches maigres »),  
  •  une mini-conférence sur Teilhard de Chardin qui a donné son nom à notre rue ; en présence des artistes locaux Marie Salomé Le Guehennec – artiste peintre plasticienne – et Corinne Simon – autrice compositrice ;  le tout avant la plantation d’un amandier et un délicieux cocktail,
  • la matinée du samedi dédiée aux enfants et aux amis de nos enfants pour des activités ludiques, créatives, culinaires (avec 27 enfants de l’extérieur),
  • un dîner convivial le samedi, ouvert à tous, avec des mets de toutes les couleurs, barbecue et four à pizza, dans une ambiance “bon enfant” avec en animation un quizz de culture générale liée à la vie de l’église,
  • pour finir en beauté avec une célébration grandiose, parsemée de témoignages de reconnaissance de la fidélité de Dieu, sur le thème de la confiance en Dieu.

Un clin d’œil concernant nos nouveaux voisins : une famille qui habite l’étage au-dessus de l’église depuis novembre dernier et qui était présente… à chacun des quatre évènements. Repartis avec une Bible, et le désir de commencer une étude biblique, ils fréquentent depuis lors nos cultes et découvrent Jésus petit à petit. 

Alors de tout cœur « MERCI notre Dieu pour ta fidélité : Tu n’as pas fini de nous émerveiller… » 

Partager